Réglementation

Il est rappelé que nul ne peut se livrer à la pêche s’il ne fait pas partie d’une Association de Pêche et de Pisciculture agréée par le Ministère et s’il n’a pas versé, en sus de sa cotisation, le montant de la CPMA. Ce versement est attesté par l’apposition de timbres spéciaux sur la carte des sociétaires.

Les détenteurs d’une carte de pêche munie de la taxe piscicole complète et jeune ont le droit de pêcher à une canne sur le domaine public.

Généralités

Le pêcheur s’engage

  • à se conformer strictement aux statuts et au règlement intérieur de l’association
  • à présenter à toutes réquisitions des gardes ou de la force publique sa carte de pêche strictement personnelle et toutes les pièces justificatives
  • à ne pas s’opposer à la visite de son panier
  • à être détenteur des poissons qu’il a capturés.

 

Heures légales à respecter

L’exercice de la pêche est autorisée une demi-heure avant le lever du soleil et une demi-heure après le coucher du soleil (Décret du 23 décembre 1985, article 13).

 

 

Article R* 232-5

Il est interdit de transporter à l’état vivant des poissons, des crustacés, des grenouilles et des écrevisses appartenant à des espèces susceptibles de provoquer des déséquilibres biologiques.

Procédés et mode de pêche prohibés

Décret n° 85-1385 du 23 décembre 1985 et n° 94-978 du 10 novembre 1994 en application de l’article R 436-23 et suivants du code de l’environnement, il est interdit : d’utiliser des filets traînants, d’établir des barrages, de battre la surface de l’eau, d’effectuer des manœuvres en vue de rassembler le poisson pour en faciliter la capture, de pêcher à la main ou sous la glace en troublant l’eau ou en fouillant sous les racines et autres retraites fréquentées par le poisson, d’employer tout procédé ou de faire usage de tout engin destiné à accrocher le poisson autrement que par la bouche. Toutefois l’emploi de l’épuisette est autorisé pour retirer de l’eau le poisson déjà ferré. il est interdit de se servir d’armes à feu, de fagots, de lacets ou de collets, de lumières ou feux, de matériel de plongée subaquatique, de pêcher à l’aide d’un trimmer ou d’un engin similaire.

 

RECOMMANDATIONS : Afin de préserver les espèces nous vous demandons de ne plus pêcher par eau basse et d’éviter de marcher dans l’eau.

 

Tout manquement à cette réglementation fera l’objet d’un procès verbal et l’association de pêche se réserve le droit de ne pas renouveler la carte de pêche au contrevenant pour l’année suivante….

Classement des rivières et des lacs

  • Tous les cours d’eau du Chablais Genevois sont classés en 1ère catégorie sauf le Rhône.
  • Tous les plans d’eau du Chablais Genevois sont classés en 1ère catégorie sauf le lac de Machilly et les lacs de l’Étournel.
  • Tous les lacs de montagne ouverts à la pêche répertoriés sur la carte sont classés en 1ère catégorie.

Cours d’eau ou parties de cours d’eau appartenant au domaine public : L’Arve (1ère catégorie) du confluent du Bon Nant (Le Fayet) à la frontière suisse.

Tous les autres cours d’eau du département appartiennent au domaine privé, d’où l’obligation à tout pêcheur d’être en possession d’une carte de pêche délivrée par l’une des associations du département.

Lac Léman : Avec le permis de l’AAPPMA du Chablais Genevois, vous pouvez pêcher dans le Léman depuis le bord (2 hameçons autorisés).

Réserves de pêche

Les principales réserves sont localisées sur la carte par une pastille rouge, le numéro inscrit sur la pastille renvoie au numéro ci-dessous.

La pêche est strictement interdite dans toutes les sections de lacs, ruisseaux et biefs constituant des réserves signalées en amont et en aval par des panneaux d’interdiction de pêche.

  • La Menoge, à Habère-Lullin, en amont à 100 mètres au-dessus du système de captage de l’eau relatif au Lac de la Crossetaz, en aval au Pont de la Crossetaz, et pour les 50m en aval du pont de Fillinges.
  • Le Nant-de*Croux, commune d’Habère-Lullin, pour la section délimitée en amont par le Pont de la Bouchère et en aval par le premier pont de Nant-de-Croux sur la route départementale.
  • Le Foron, commune de Sciez, pour la section délimitée en amont par la route du Moulin Gorjux et en aval par la Parère.
  • Le Redon, réserve de Ronsuaz-Jouvernex sur 1200 mètres, du pont de Ronsuaz au pont de Jouvernex, y compris le bief du Moulin Manillier en totalité (500 mètres), commune de Margencel.
  • Le Pamphiot, commune d’Allinges dans la zone délimitée en amont par le parement du pont routier de la Départementale 903 et en aval par le parement de l’ancien pont routier de l’ex-R.N. 203.
  • Le ruisseau des Blaves, commune d’Allinges, pour la section délimitée en amont par le Pont Pery et en aval par le Pont de Noyer.
  • Dans la Basse Dranse, à Vongy, à partir du parement amont du nouveau pont routier (R.N. 5) jusqu’à son embouchure.
  • Le Brevon, commune de Bellevaux, lieu-dit « La Mouille », pour la section délimitée en amont par le chemin de Taille Rosse et en aval par le pont de Doubines.
  • La Dranse de Morzine, réserve du Jotty, sur la totalité des Gorges du Pont du Diable.
  • Le Nant de la Salle, à partir des sources de Criou jusqu’au confluent avec la Dranse, à Essert-Romand.
  • La Dranse d’Abondance, entre le pont du village à l’amont et le pont Offaz (tennis) à l’aval.
  • Le Malève, du pont du Crédit Agricole à sa confluence avec la Dranse d’Abondance.
  • Ruisseau Le Chevenne, commune de la Chapelle d’Abondance, de sa source à sa confluence avec la Dranse d’Abondance.
  • La Dranse, commune de La Chapelle d’Abondance, pour la section délimitée en amont par le ruisseau de la Pesse et en aval par le pont du Moulin.
  • La Dranse de Montriond. Limite amont : pont des Albertans. Limite aval : passerelle au sommet du lac de Montriond.

Chaque année voir le dépliant réglementation délivré avec les cartes de pêche qui seul fait foi.

  • Réserve EDF (recommandations d’EDF)
  • Le Rhône, réserve du barrage de Génissiat : à 50 mètres en amont du barrage de Génissiat jusqu’à 100 mètres en aval du débouché de l’évacuateur des crues, rive droite. (zone matérialisée par panneaux). 50 mètres en aval du barrage de Pougny sur le Rhône.
  • Les parties de cours d’eau délimitées par panneaux situées à l’amont et à l’aval des ouvrages hydroélectriques suivants : barrages d’Arthaz, du Brevon, du Jotty, prise d’eau d’Abondance, centrale de Bioge, prise d’eau de Sous-le-pas, prise d’eau du Fion, déversoir de Chevenoz.

 

Mentions légales   -   AAPPMA Chablais Genevois © 2018