La Basse Dranse

La basse Dranse est la réunion des trois Dranses : Dranse de Morzine, Dranse de Bellevaux et Dranse d’Abondance.  14 km de Bioge à l’embouchure du Léman. Bien qu’un peu encaissée, accès facile, la route longeant la rivière. De nombreux parking la jalonnent. Truite Fario de souche sauvage, truites lacustres de 6 – 8 – 10 kgs n’y sont pas rares. Poissons trophés de 14 et 15 kg Toutes pêches : Lancer, toc, mouche, mort manié. Attention : réserves de pêche sur certains secteurs ainsi que parcours spécifique et réglementation particulière sur le bas du parcours (voir Index réglementation).
Montée brutale possible des eaux provenant du barrage du Jotty.

LE PARCOURS SPECIFIQUE DE LA BASSE DRANSE :

Ce parcours se situe à la limite des communes de Marin et Thonon-les-Bains, entre le pont de la Douceur (limite amont) et le pont de la N5 (limite aval). Il s’agit d’un des hauts lieux du département pour la pêche des fabuleuses truites lacustres remontant du Léman dont les plus gros spécimens peuvent avoisiner voire dépasser le mètre. Le parcours héberge également une belle population de truites sédentaires au sein de laquelle les gros poissons ne sont pas rares. Une étude globale est en cours sur la Basse Dranse, notamment en ce qui concerne l’impact des éclusées, ainsi qu’un suivi scientifique des remontées de truites lacustres (génétique, scalimétrie, comptage de frayères, suivi des remontées à la passe à poisson de Vongy). Cette étude est destinée à améliorer les connaissances et donc la gestion de cet écotype très particulier de la truite Fario.

Voir la réglementation particulière de ce parcours spécifique sous l’index  »réglementation ».